Quelle est la différence entre le PFSI et le Régime d’assurance-santé de l’Ontario, et lequel des deux les réfugiés devraient-ils demander?

Answer: 

 

En bref : aux deux. Les réfugiés parrainés seront couverts par les deux programmes. Généralement, les réfugiés réinstallés sont éligibles à la même couverture santé de leur province ou territoire de résidence à leur arrivée au Canada que tout nouveau résident permanent.

Le programme fédéral de santé intérimaire (PFSI) concerne les réfugiés réinstallés, les personnes protégées, les demandeurs d’asile et les victimes de traite de personnes. Les personnes détenues par l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) sont également couvertes. 

Pour les réfugiés sélectionnés pour la réinstallation au Canada, le PFSI couvrira certains services médicaux avant le départ, notamment :

Selon le site internet d’IRCC, la couverture de base est offerte seulement jusqu’à ce que le bénéficiaire soit admissible à un régime provincial ou territorial d’assurance-maladie. Une couverture supplémentaire est également fournie tant et aussi longtemps que les réfugiés perçoivent un soutien de revenu au titre du Programme d’aide à la réinstallation, ou jusqu’à ce que la période de parrainage privé soit terminée. 

Après avoir obtenu l’assurance-santé de la province ou du territoire où ils sont installés, le PFSI continuera d’offrir une couverture pour les services complémentaires, tels que les soins dentaires et de la vue, ainsi que les médicaments prescrits sur ordonnance, et ce jusqu’à un an. 

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter les articles d’etablissement.org relatifs au Programme d’assurance-santé de l’Ontario (OHIP) et à la carte d’assurance-santé de l’Ontario (OHIP)