Quelle est la différence entre le PFSI et le Régime d’assurance-santé de l’Ontario, et lequel des deux les réfugiés devraient-ils demander?

Answer: 

Les réfugiés réinstallés sont généralement admissibles à la couverture de base de leur province ou de leur territoire de résidence dès leur arrivée au Canada.

Dans le cas de tous les réfugiés syriens, le PFSI accorde la couverture de base pendant toute période d’attente imposée par la province ou le territoire où ils s’établissent, ou pendant que le réfugié n’a pas encore formulé de demande ou est en attente d’admission au régime provincial ou territorial d’assurance-maladie.

Une fois qu’ils reçoivent l’assurance-maladie de la province ou du territoire où ils s’établissent, le PFSI continue à fournir une couverture pour des services supplémentaires, comme les soins dentaires et ophtalmologiques, et les médicaments d’ordonnance pour une période allant jusqu’à un an.

Le certificat que les bénéficiaires du PFSI doivent montrer aux fournisseurs de soins de santé chaque fois qu’ils demandent des services est remis aux réfugiés syriens par les agents de l’Agence des services frontaliers du Canada à leur arrivée au Canada, ou à un bureau intérieur d’IRCC peu après leur arrivée. Ces réfugiés reçoivent également une feuille d’information.

Pour de plus amples renseignements sur la carte Santé et comment en faire la demande, vous pouvez consulter cette feuille de renseignements du site ServiceOntario.