Le Canada élargit ses efforts visant à accueillir davantage de réfugiés yézidis et d’autres survivants de Daech

Communiqué de presse

Le 30 mars 2021 – Ottawa – Au cours des dernières années, le gouvernement du Canada a respecté son engagement d’aider les réfugiés yézidis et les autres survivants de Daech à commencer de nouvelles vies dans ce pays. Plus de 1 400 personnes se sont installées au Canada depuis 2017, échappant ainsi à des horreurs inimaginables de la part de Daech. Toutefois, bon nombre de ces réfugiés ont dû y laisser des membres de leur famille.

S’appuyant sur le succès des efforts de réinstallation du Canada, l’honorable Marco E. L. Mendicino, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a annoncé une nouvelle politique visant à aider davantage de yézidis et d’autres survivants de Daech à retrouver leurs familles au Canada. Cette politique permettra de réunir les membres de la famille élargie, y compris les frères et sœurs, les grands-parents, les tantes et les oncles, ainsi que les personnes qui n’ont peut-être pas été en mesure de présenter une demande de réinstallation auparavant.

À la suite de l’accueil réussi de 1 200 survivants de Daech à la fin de 2017, le gouvernement du Canada a mis en œuvre une deuxième politique en vue d’aider les membres de ces familles à venir au Canada. Cette politique publique a pris fin en décembre 2020. Désormais, après avoir pris en considération les préoccupations de la communauté sur des questions telles que la définition de membre de la famille immédiate ou de réfugié, et sur les membres de la famille qui étaient portés disparus ou en captivité, le gouvernement lance une nouvelle politique pour permettre à un plus grand nombre de réfugiés de se réinstaller et à un plus grand nombre de familles de se réunir au Canada.

Le Canada a été le chef de file mondial en matière de réinstallation des réfugiés au cours des 3 dernières années. En fait, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés a qualifié le Canada de « lumière brillante dans une année horrible pour la réinstallation des réfugiés. » Face à cette crise mondiale des réfugiés, le Canada continuera d’intervenir et d’offrir un refuge à ceux qui fuient la guerre et la persécution.